Vous êtes ici : Accueil > Vivre à Parigné > Tourisme > Patrimoine Bâti

Recherche :

Tourisme : Patrimoine bâti

Eglise Chapelle St Roch
Manoir de la Tandrais Manoir des Acres
Château du Bois Guy

Manoir des Acres

L'ancien château des Acres, à 500m du bourg, a été démoli en 1854. Du côté opposé de la route, on en voit encore quelques dépendances consistant en un grand bâtiment remanié au XVIIIème siècle, en partie appareillé, muni d'une porte en arc brisé dont le tympan renferme un écusson et d'une tourelle polygonale découronnée ; cette tourelle possède une porte à corbeaux sommée d'un fronton arrondi.

Une chapelle existait autrefois dans les combles. Les Acres semblent avoir été reconstruites ou très restaurées en 1560 ; elles sont devenues le chef-lieu de la seigneurie de Parigné après la disparition du manoir de ce nom.

Le manoir se composait d'un bâtiment construit en moellons, élevé d'un rez de chaussée et de deux étages : chaque angle était flanqué d'une tourelle à toit aigu, celle du nord-est renfermait un escalier, sa base reposait sur le sol, les trois autres étaient en encorbellement et portaient sur deux supports massifs imitant des contre-forts : une grande arcade voutée et à cintre surbaissé ouvrait sur un couloir qui traversait le bâtiment et donnait accès à une cour.

Quelques restes de mâchicoulis semblaient indiquer l'existence d'une échauguette extérieure au dessus de cette arcade. Chaque étage était percé de ce côté de deux fenêtres munies d'un meneau et de deux barres formant croix : aucune ouverture n'existait du côté opposé. Le manoir contenait deux vastes pièces par étage, plus celles des tourelles ; ces pièces possédaient chacune une fenêtre et une grande cheminée. Une chapelle se voyait dans la cour. Les Acres, maison seigneuriale de la paroisse, étaient qualifiées de châtellenie au XVIIème siècle, et relevaient de la seigneurie de Fougères : elles possédaient un droit de haute justice.

(Source : Bulletin municipal Janvier 1992 – N° 18)