Vous êtes ici : Accueil > Vivre à Parigné > Tourisme > Patrimoine Bâti

Recherche :

Tourisme : Patrimoine bâti

Eglise Chapelle St Roch
Manoir de la Tandrais Manoir des Acres
Château du Bois Guy

Chapelle St Roch

 

A Parigné, en 1625, pour conjurer l'épidémie de peste, on construisit la petite chapelle St Roch. Elle est située en Parigné, près du bourg, non loin de la route de Fougères à Villamée. A l'intérieur, une pancarte en texte latin rappelle l'origine de cette chapelle, 1625, et sa reconstruction en 1774. Depuis ces dates, sans interruption, on y célèbre la messe paroissiale, le dimanche qui suit la fête du 15 août.

La chapelle possède un autel avec des boiseries Louis XIV assez bien conservées. La niche principale contient une antique statue de la Vierge, statue de pierre trouvée dans les fondations du choeur de l'église de Parigné. Cette statue porte sur son socle, l'inscription "Notre Dame de la Bonne Garde", c'est la patronne de la paroisse. Si la chapelle est dédiée à Saint Roch, la statue de la Vierge a sa place d'honneur. La statue de Saint Roch est dans la niche de gauche de l'autel, une statue de Saint Sébastien lui fait pendant. Au pied de la statue de la Vierge et au dessus du Tabernacle, un reliquaire en bois sculpté contient des reliques de divers saints dont St Roch et St Sébastien. Deux lourds bouquets de fleurs de lys en cuivre massif, époque Louis XVI, mais montés sur des socles plus récents, sont les seuls ornements remarquables décorant l'autel.

Saint Roch est honoré le 16 août. Il est le patron des pèlerins et de nombreuses confréries ou corporations : chirurgiens, apothicaires, paveurs de rues, fourreurs, pelletiers, fripiers, cardeurs, et aussi le protecteur des animaux. Son culte, très populaire, s'est répandu dans le monde entier.

Au fil des siècles, saint Roch a été invoqué contre les maladies contagieuses, tant parmi les humains que parmi le bétail.